Delphine DIAZ

juin 21, 2017

Agrégée, docteure en Histoire, cette dame semble s’être spécialisée dans l’histoire des migrations. Elle parlait hier sur France Inter des exilés et réfugiés dans la France du 19e siècle; pourquoi ils venaient, comment ils étaient accueillis etc… Le nombre de ces réfugiés? Elle est restée très floue,  » on parle de quelques milliers, ou quelques dizaines de milliers… » Moi, il y a quelques années, j’avais trouvé des chiffres un peu plus précis: Pendant tout le 19e siècle il y aurait eu en France environ 200 000 naturalisations d’étrangers! 200 000 en 100 ans, alors que nous en somme aujourd’hui à 200 000 par an! Mes chiffres sont à vérifier mais je ne dois pas être loin de la vérité. Pourquoi Delphine Diaz ne dit-t-elle pas que l’immigration au 19e siècle était insignifiante comparée à celle d’aujourd’hui? Pour ne pas apporter de l’eau au moulin du FN? Pour ne pas nuire aux immigrés actuels? Et pourquoi donc ne veut-elle pas nuire aux immigrés?

Probablement parce qu’elle est elle même descendante d’immigrés espagnols et que par conséquent elle se sent proche de tous les immigrés, de ceux du 19e siècle comme de ceux d’aujourd’hui. Elle ne peut être impartiale quand elle parle d’immigration et elle n’aurait jamais du traiter ce sujet.

 

 

Le puits est tout

juin 9, 2017

Vous vous souvenez dans Lawrence d’Arabie,Omar Sharif qui abat un bédouin parce qu’il prenait l’eau de son puits:  « Il n’était rien, le puits est tout! »  Le territoire aussi est tout, comment vivre sans territoire? Il faut évidemment le défendre à tous prix. Je ne dis pas qu’il fallait abattre tous ceux qui sont entrés chez nous sans autorisation, les pauvres, ils ne sont pour pas grand chose dans cette histoire! Il aurait suffit  qu’ils trouvent portes closes et ils seraient rentrés chez eux, mais ils les ont trouvées grandes ouvertes! Le drame est là: Qui a laissé les portes ouvertes? Qui nous a interdit de les refermer? Et qui continue encore aujourd’hui de nous l’interdire?

L’enquête ne fait que commencer et la police ne privilégie aucune piste

 

Défendre la France, suite

juin 9, 2017

Défendre la France ce n’est pas défendre l’emploi des Français, ni leurs retraites, ni leur sécu, défendre la France c’est d’abord et avant tout défendre le territoire français et quand ce territoire est menacé il faut être prêt à tout pour le conserver. Le FN  était le seul parti qui proposait clairement d’arrêter l’immigration et nous n’en avons pas voulu parce que son programme économique nous faisait peur! Mais bon sang de bonsoir, même s’il  avait mis la France en faillite nous aurions encore été gagnants! Reconquérir notre territoire, ou du moins conserver ce qui nous en reste valait tous les sacrifices! Valait au moins de prendre quelques risques…Bon c’est fait, nous avons choisi notre confort plutôt que notre pays, je crains que nos enfants ne nous le reprochent un jour.

Défendre la France

juin 8, 2017

On peut résumer les choses ainsi: Quand on donne quelque chose, on ne l’a plus.

Je réexplique: Quand on partage son sandwich on n’a plus que la moitié de son sandwich, quand on partage son lit on n’a plus que la moitié de son lit… Et quand on partage son pays on n’a plus qu’un bout de son pays. Nous avons partagé notre pays avec 10 millions d’étrangers, qui forment donc maintenant environ 1/6e de la population française, nous avons donc donné 1/6e de notre territoire à des étrangers. Vous pouvez faire les comptes comme vous voulez, nous avons perdu presque 100 000 km2 de notre territoire, soit l’équivalent d’une bonne douzaine de départements! Jamais en 1500 ans d’histoire notre pays n’a subi une telle amputation!

Certains pensent que ce n’est pas grave, que ce pays était trop grand pour nous et qu’on a bien fait d’accueillir ces étrangers.

D’autres, dont je suis, pensent que notre devoir était de conserver ces 100 000 km2 pour nous et surtout pour nos enfants…

 

Faut pas insister!

juin 7, 2017

 

 

A quoi bon voter FN aux législatives? Pour envoyer péniblement 3 ou 4  députés  à l’Assemblée? (Sous les huées des « démocrates » qui trouveront que 4 députés pour 10 millions d’électeurs c’est trop). Et pour quoi faire? Il fallait gagner la présidentielle et on l’a perdue, et bien perdue, un point c’est tout. Et c’est pas la peine de chercher des responsables, Marine aurait du faire ci, Philippot ne pas faire ça… C’est de la blague. C’est même pas la peine d’accuser Macron qui aurait tout verrouillé. La vérité c’est qu’il n’y a plus en France que 10 millions de gens qui veulent défendre leur pays; moins d’un quart des électeurs! C’est fini! Il faut accepter la défaite et essayer de penser à autre chose; on ne va quand même pas se mettre une ceinture d’explosif autour de la taille! Moi en ce moment je m’intéresse aux avions électriques, c’est passionnant.

Bon j’irai quand même voter FN… Pour rien, juste par entêtement. On est comme ça nous les électeurs FN, bornés comme des ânes.

La colère et l’incompréhension

mai 27, 2017

La petite Saffie Rose 8 ans, aimée de tous, fauchée en plein rêve, innocente certainement… Mais ses parents eux, propriétaires d’un fish and chips à Leyland, n’ont-ils pas quelques responsabilités dans le drame ? Ne payent-ils pas, par leurs impôts, une partie des bombes qui servent à massacrer les combattants de Daech? Ont-ils une fois défilé pour protester contre ces interventions militaires en Irak et en Syrie et ne votent-ils pas régulièrement pour les gouvernements qui y sont favorables?

C’est quand même bizarre de bombarder des gens et de ne pas comprendre qu’ils vous bombardent en retour!

 

Manchester

mai 23, 2017

Entendu à la radio: « Le chef jihadiste Machin Ben truc a été tué par une frappe américaine l’année dernière, malheureusement les autres responsables jihadistes n’ont pas encore été traités »

Hier soir Daesh a traité 22 Anglais à Manchester.

Anne Hidalgo ressent de la colère contre ces kamikazes. Je pense que les kamikazes ressentent aussi de la colère contre les frappes américaines.

Mais non, ils ne sont pas en colère, ils sont fous! Ah bon! Alors traitons les vites!

 

Donnons leur les villes…

mai 18, 2017

Aati Monfra, dit que les villes ne peuvent pas se passer des campagnes. Evidemment il a raison et c’est bien pour ça que je propose cette partition. Les villes dépendent des campagnes tandis que les campagnes dépendent très peu des villes. Laissons donc les citadins vivre leur vie, ils nous montreront comment on fait pour survivre sans pratiquement rien produire. Je suis curieux de voir ça

Séparons nous

mai 14, 2017

Michel Houellebecq disait l’autre soir à la télé qu’il ne comprenait pas les gens qui votaient FN, qu’il n’était pas de leur monde et que par exemple il serait incapable d’écrire un livre sur eux; il faisait remarquer qu’à Paris plus personne ne votait FN…  Et en effet 90% des Parisiens ont voté pour Macron au 2e tour.  Et c’est pareil dans toutes les grandes villes et même dans beaucoup de petites, on ne vote plus FN que dans les campagnes. Puisqu’ un tel fossé s’est creusé entre les citadins et les ruraux, je propose qu’ils se séparent, pour éviter qu’ils ne finissent par se massacrer. Créons deux Frances, une des villes et une des campagnes, indépendantes l’une de l’autre, séparées par des frontières et avec chacune son gouvernement. Qu’en pensez vous?

Ouf!

mai 8, 2017

Finalement j’aime autant, avec Marine j’avais un peu peur que les choses tournent mal et qu’on aille vers la guerre civile; pas très envie de laisser ça à mes petits enfants! J’ai quand même voté pour elle mais presque en me forçant… C’est réglé, le petit Macron a été élu et tout le monde est content, après tout il va peut-être nous épater! La défense de la France est reportée à une date ultérieure.