Archive for avril 2009

…470 000 km2 ( suite )

avril 26, 2009

     Napoléon III dut s’enfuir en Angleterre après la perte de l’Alsace -Lorraine et il y mourut 2 ans plus tard. Charles III qui donna  la Normandie aux Vikings fut surnommé Le Simple ou Le Sot et il termina sa vie en prison … Mais nos hommes politiques qui ont donné 15 % de la France à des étrangers n’ont, eux, pas eu du tout à s’enfuir, ils sont toujours là et  ils vivent paisiblement dans le pays qu’ils ont trahi.

Publicités

France : 470 000 km2

avril 26, 2009

    Quand on donne la nationalité française à un étranger on ne lui donne pas seulement un nouveau passeport, on lui donne d’abord un nouveau territoire dont il devient copropriétaire et sur lequel il peut se déplacer librement, s’installer, qu’il peut gérer etc, bref qu’on le veuille ou non on lui donne un certain nombre de m2 de notre sol. Ainsi en France, pays de 65 millions d’habitants pour 550 000 km2, chaque Français dispose en moyenne de 8000 m2. Comme, en 50 ans, nous avons accueilli et naturalisé environ 10 millions d’étrangers, nous avons donc donné, sauf erreur de calcul,  80 000 km2 de notre territoire à ces étrangers.

    Rappelons que l’annexion de l’Alsace Lorraine par l’ Allemagne en 1870 n’amputait la France « que » de 14 000 km2. Et que la Normandie cédée aux envahisseurs vikings ne représentait qu’environ 20 000 km2

   La France vient donc de subir la plus grande perte de territoire de toute son histoire. Sa superficie n’est plus de 550 000 km2, comme on l’enseigne encore dans les écoles, mais bel et bien de 470 000 km2 . les 80 000 km2 perdus appartiennent maintenant à d’autres peuples.

Le temps des cerises

avril 19, 2009

     Beaucoup de fleurs sur les cerisiers cette année, on devrait avoir une belle récolte. Mais au fait pourquoi ces arbres font-ils autant de fruits ? Des centaines, peut-être des milliers; chaque arbre veut-t-il donc qu’il y ait tous les ans 1000 petits cerisiers supplémentaires autour de lui ? Veut-il que la terre entière soit couverte de cerisiers? Pas du tout, il fait ça juste pour qu’au moins un de ses rejetons le remplace quand il sera mort, pas plus ambitieux que ça, il veut juste garder sa place sur son petit bout de terre. Et ce n’est pas gagné d’avance car tous les arbres, les arbustes et les plantes qui l’entourent la veulent aussi cette place !

     Normalement un ou deux fruits devraient suffire à la reproduction d’un arbre, mais c’est compter sans le gel, la grêle, les vers, les guêpes, les noyaux rejetés par les oiseaux et qui tombent dans les cailloux, ceux qui germent mais dont les jeunes pousses sont étouffées par d’autres plantes ou dévorées par les bêtes… Le cerisier est donc condamné à produire des milliers de cerises tout au long de sa vie pour simplement ne pas disparaître. Tout ça pour ça !

    Et pendant ce temps nous les humains des pays développés nous chipotons pour faire des bébés, sous prétexte qu’il n’y a presque plus de mortalité infantile et que 2 enfants suffisent pour assurer notre reproduction. Mais est-ce bien prudent de calculer aussi juste ? Sommes nous certains d’être à l’abri d’un cataclysme ?

    Au même moment d’autres humains de pays moins riches font des enfants comme les cerisiers font des cerises, sans compter. Et ils viennent  chez nous pour prendre les places que nous n’occupons pas.

Einsatzgruppen

avril 17, 2009

       C’est sûr, pour les convaincus c’est convaincant, ces fosses, ces cadavres, ces images affreuses et ces chiffres terrifiants , 2 100 fusillés puis 12 000 le lendemain… 20 000… 60 000… 150 000 à Kiev, on ne sait plus. Et puis la précision des témoignages  » j’étais là, comme d’ici à l’arbre, je voyais tout… »  Et les historiens et spécialistes qui racontent et expliquent avec tant d’assurance, on ne peut pas douter.

    Pourtant, encore une fois, j’ai eu l’impression d’assister à un film de propagande et non pas à un vrai documentaire. Ces images qui défilent n’ont souvent pas de liens entre elles, ni même avec le commentaire. Pendant qu’on nous explique que  » les choses ont empiré entre le 15 avril et le 20 mai  » on voit un chef SS visitant un camp, ou on nous montre une forêt, ou un trou, suivant l’humeur du monteur semble-t-il. J’ai l’impression , comme dans Shoah, que beaucoup de ces images pourraient être tournées n’importe où. Et puis ces témoins sont bien bavards, mais en fin de compte ils ne nous apprennent pas grand chose. Etrange mélange de précision dans les détails et de flou artistique quand il s’agit de l’essentiel.

   Je pense à cette immense carrière où ont été enterrés les 150 000 Juifs de Kiev, longuement filmée par les Allemands, vide, puis avec des vêtements par terre; mais bizarrement pas d’images quand elle est remplie de ces 150 000 cadavres ? Après la guerre on a bien du retrouver ces corps, ils n’ont pas disparu en 50 ans, où sont-ils enterrés maintenant ? Ce seul massacre de Kiev mériterait une enquête détaillée.

    Et puis il y a des anecdotes qui posent quand même des questions, comme ces gens qui se mettent d’eux-mêmes tête-bêche dans la fosse avant d’être tués pour tenir moins de place, la fameuse technique  » de la boite de sardines »

     Bouleversant , comme dit le programme télé , certainement, mais convaincant certainement pas.

Parasites, magouilleurs…

avril 12, 2009

        » Parasites, magouilleurs, maffieux, aimant l’argent facile « … Sans doute, mais alors que penser de la réussite d’un Juif comme Jean Todt, l’ex patron de Ferrari ? Je donne cet exemple parce qu’il se trouve que je m’intéresse aux bagnoles et que j’ai un peu suivi sa carrière. Voilà un type qui persuade Peugeot dans les années 80 de construire une voiture de rallyes à moteur central , la 205 T 16 , pour battre les invincibles Lancia et  Audi quattro. Cette voiture va écraser la concurrence et apporter à Peugeot 2  titres de champion du monde et 4 victoires au Dakar, puis il s’expatrie chez Ferrari, parce que Peugeot ne veut pas se lancer dans la F1, et en quelques années  cette écurie qui ne gagnait plus rien depuis 20 ans se retrouve au plus haut niveau; vous connaissez la suite : 5 titres de suite de champion du monde avec Schumacher, d’affilée je souligne, un exploit unique !  C’est vrai qu’il savait s’entourer des meilleurs et que ce n’était pas lui qui payait les salaires, mais quand même il fallait les trouver ces pilotes et techniciens d’exception et les faire travailler ensemble. Rien que le problème de la langue, ou plutôt des langues ! Je suppose qu’il a appris l’ italien sur place ? Vous n’allez pas me dire qu’il gagnait ses rallyes ou ses grands prix en crevant les pneus des concurrents ou en achetant les pilotes adverses ! 

      Jusqu’à plus ample informé j’estime que le Juif Jean Todt n’est ni un parasite ni un magouilleur et que l’argent qu’il a gagné il ne l’a certainement pas gagné facilement. Il faut faire attention, il n’y a pas que des Bernard Maddof.

L’arme du racisme

avril 11, 2009

     Autrefois pour envahir un pays c’était la croix et la bannière, conscription, budgets militaires ruineux, hécatombe de la jeunesse et succès aléatoire, c’était une aventure réservée aux riches. Maintenant, grâce à l’invention du racisme vous pouvez envahir un pays sans prendre le moindre risque et sans que ça vous coûte un sou, mieux, plus vous êtes pauvre et plus c’est facile.

     Vous arrivez à la frontière du territoire convoité et vous dites simplement : Bonjour ( facultatif ), on vient s’installer chez vous. En général l’autochtone de garde fait la grimace et répond que son pays n’a besoin de personne. Vous lui demandez alors s’il vous dit ça parce que vous êtes noir, ou jaune ou musulman … ? Et là il se pétrifie, comme frappé par une décharge de pistolet Taser. Vous n’avez plus qu’à entrer sans autre formalité et attendre tranquillement votre naturalisation.

    On est loin des conquêtes sanglantes d’autrefois, c’est de la guerre propre et sans bavure. L’arme du racisme est vraiment l’arme absolue, mieux même que la bombe à neutrons puisqu’elle  ne détruit ni les édifices ni les hommes. Après l’attaque vous êtes toujours vivant et rien ne semble avoir changé. Vous n’êtes simplement plus chez vous.

Non à l’antiracisme !

avril 6, 2009

      L’antiracisme c’est tout simplement une arme formidable pour envahir les pays . Une espèce de gaz paralysant qui stupéfie les défenseurs, en les mettant  » dans un état d’immobilité et de mutisme  » Vous traitez l’autochtone de raciste et il se fige sur place, la main tendue vers le fusil qu’il ne décrochera jamais, il ne peut même pas appeler à l’aide. Vous vous introduisez chez lui sans qu’il ose esquisser le moindre geste.

Bien qu’elle ne fasse pas couler le sang c’est une arme terrible.

Il faut lutter contre l’antiracisme, comme on lutte contre les armes de destruction massive ou les mines antipersonnnel.

Le droit d’être raciste

avril 3, 2009

     Les hommes devraient avoir les mêmes droits que les hérons et les aigrettes :  Le droit de rejeter l’autre, simplement parce qu’il est différent de nous, droit fondamental pour tous les êtres vivants et dont dépend leur survie. 

     En fait les hommes utilisent déjà ces droits, mais sans le dire, ils s’accouplent de préférence entre individus de même couleur, de même culture, de même religion, ils préférent vivre ensemble dans les mêmes quartiers et ils se méfient de ceux qui sont différents. Ils se comportent en somme comme tous les êtres vivants. Ils ne devraient pas en avoir honte.

Relance

avril 3, 2009

        Injection de 5 000 milliards de dollars pour relancer l’économie mondiale… Ca paraît colossal,  en réalité c’est pas si énorme, regardez, même écrit en chiffre : 5 000 000 000 000 de dollars, ça tient sur à peine une demi-ligne !

 Puisque ça paraît si simple d’injecter et de relancer, pourquoi ne pas injecter 500 000 milliards, ou 500 milliards de milliards ? 

 Malgré tout quelqu’un peut-il me dire d’où vient, ou d’où va venir cet argent ? On va le fabriquer ou l’emprunter ? Qui va prêter et à quel taux ?

Est-ce que je pourrais moi aussi relancer mon économie en me faisant injecter quelques millions ?