Archive for avril 2010

ESPERANCE DE VIE

avril 26, 2010

ESPÉRANCE DE VIE

       On nous dit que notre espérance de vie est très élevée, de 80 ans en moyenne, c’est stupide ; ce qui compte ce n’est pas notre espérance de vie mais celle de nos gènes  et cette espérance de vie dépend avant tout de l’importance de notre descendance. On peut vivre très longtemps en mourant à 40 ans et mourir jeune à 100 ans. Pour en revenir à l’image précédente nous privilégions la vie de la voiture au détriment de celle des passagers, nous rêvons tous de devenir centenaires, encouragés évidemment par l’industrie de la santé, et quand nous acceptons enfin de mourir nous laissons derrière nous une maigre descendance, épuisée par le coût de nos retraites et de nos soins et à la merci du moindre cataclysme. Nous renouvelons à peine notre population; nos gènes sont en grand danger.

       Pendant ce temps d’autres peuples acceptent de mourir à 40 ans mais en faisant beaucoup d’enfants, ce sont eux évidemment qui ont raison, ils donnent la priorité à leur descendance, donc à leurs gènes. Ces gens augmentent inexorablement leurs populations, ils étaient en Afrique ou en Asie, ils sont maintenant chez nous, en Europe, en Amérique (alors qu’il y a bien longtemps que nous ne sommes plus chez eux). Leur espérance de vie est très élevée.

        Ce n’est donc pas en Occident qu’on vit le plus longtemps, c’est en Afrique et en Asie.

Publicités

TRANSPORT DE GENES

avril 22, 2010

TRANSPORTEURS DE GÈNES       Selon la théorie du gène égoïste nos gènes seraient nos maîtres et nous ne serions que des machines imaginées  par eux pour les transporter à travers le temps. Si c’est vrai, et cette théorie a l’air sérieuse, il faut réviser totalement nos conceptions de la vie et de la mort.

        Nous serions donc une espèce de voiture chargée de faire voyager nos gènes, mais une voiture un peu spéciale puisqu’elle transporte ses passagers dans ses pièces au lieu de les faire asseoir sur des sièges et qu’en plus chaque pièce contient les mêmes passagers… Je sais c’est un peu difficile à comprendre. Un peu spéciale aussi cette voiture puisqu’elle sait se reproduire, ou, plus exactement, ses propriétaires les gènes l’ont programmée pour qu’elle sache se reproduire : Elle s’associe avec une autre voiture et ensemble elles fabriquent une voiture toute neuve qui continue le voyage avec la moitié des gènes de chacune.

       On le comprend tout de suite, pour que le voyage de nos gènes dure longtemps il faut absolument que la voiture qui les transporte se reproduise sinon, un jour ou l’autre, elle tombe en panne et le voyage finit au bord de la route. Avant de partir à la casse elle doit impérativement avoir transféré ses passagers dans une voiture neuve et même si possible dans plusieurs pour augmenter leurs chances de continuer le voyage.

       On savait que notre reproduction était quelque chose d’important, en réalité il semble bien qu’elle soit à peu près tout. Il semble que nous ne soyons là que pour ça : Recevoir des gènes, les porter quelques temps et les transmettre. D’où viennent ces gènes et où vont-ils ? On ne le sait pas, évidemment, puisqu’on n’est que des machines.